Poésie : le bourgeon

Fichier PDF – 3 poésies sur un A4

Voici une poésie que j’ai donnée à mes CP pour le Printemps.
Je la conseillerais toutefois plutôt pour des CE1, étant donné le registre relativement soutenu du vocabulaire utilisé.

Télécharger “Poésie - Le bourgeon - PDF” le_bourgeon.pdf – Téléchargé 98 fois – 54 Ko

Comme un diable au fond de sa boîte,
Le bourgeon s’est tenu caché.
Mais dans sa prison trop étroite,
Il baille et voudrait respirer

5 réflexions au sujet de “Poésie : le bourgeon”

  1. Enregistrement de la poésie par des élèves de Clis
    annie-clis-voltaire-denai…

    Je pense suivre la méthode Max Jules et leur copains l’an prochain.
    Peux-tu me donner quelques détails. Est-ce que le travail phonologique est suffisant…
    Merci pour ton aide

  2. Coucou Annie,

    J’avoue que je suis très content de Max, non pas spécialement pour son côté phonologique, que je trouve cependant bien adapté à ma démarche spiralaire, mais par la variété de ses exercices, tout en gardant des référents répétitifs, et aussi par la clarté du fichier : grand format, couleurs, etc…

    Pour le travail phonologique, je complète par quelques fiches, des jeux oraux (pêche aux sons, rimes, …) mais aussi par beaucoup d’écriture : syllabes, poésies, textes libres. Le fichier, quant à lui, se base souvent sur une comptine, le repérage de différentes graphies du son étudié, et quelques exercices spécifiques.

    L’avantage aussi des 2 fichiers : tu peux tester sur un an, sans investir dans aucun manuel, puisque les fichiers se suffisent à eux-mêmes !

    Je vais de ce pas écouter la poésie 🙂

  3. Je suis très contente d’avoir retrouvé grâce à vous – et à quelques autres internautes – le texte complet et l’auteur de ce petit poème que j’avais appris il y a plus de cinquante ans et qui me trotte encore en tête, pour le transmettre à mon petit-fils de sept ans.
    Mais je pense que dans la dernière strophe il y a une erreur de transcription, car la rythmique n’est plus là dans les deux derniers vers, et la rythmique est importante pour exercer les enfants à la respiration (je suis professeur de chant !)
    Les deux derniers vers ne seraient-ils pas plutôt :

    Enfin, se dit-il, je respire !
    Je vis, je suis libre, bonjour !

  4. Oh, effectivement, c’est beaucoup plus logique, et en cherchant un peu sur le net, j’ai plus souvent la version que vous proposez que celle que j’ai fait apprendre à mes élèves ! Diantre !
    Je corrige de suite et réactualise les fichiers 🙂

    Merci encore pour votre message.

  5. je fais chanter régulièrement cette poésie qui figure ds les livrets et cd « au fil d’aria » 2004, ce qui me permet d’ailleurs au passage de féliciter le travail incroyable d’une équipe de l’ia du haut Rhin (je ne les connais pas, je ne suis pas en Alsace mais les cd sont super).
    merci aussi pour ton site qui vaut le détour.

Laisser un commentaire